Faut-il acheter le déshumidificateur Rubson Aero 360 ?

Je vous ai déjà présenté lors d’un précédent test le Rubson absorbeur Aero 360 Pure pour les petits espaces de 20m² et je vous avais quelque peu mis en garde contre les coûts que cela pouvait engendrer, notamment à cause des tablettes qu’il faut recharger régulièrement, défaut commun à la plupart des produits de la marque Rubson.

Lorsque j’ai vu qu’il existait une version pour des espaces de taille moyenne, d’environ 40m², j’ai été assez curieux de voir si des améliorations avaient été apporté ou une quelconque plus value. Comment vous exprimer ma déception ? En vous proposant un second test sur l’absorbeur Rubson Aero 360, cette fois pour 40m², je souhaite vous expliquer tout simplement que ce n’est pas une bonne idée de l’acquérir. Étrange ? Non, c’est avant tout parce que étant du métier, je pense que mes compétences peuvent servir à vous guider de façon juste et honnête dans le choix de votre futur déshumidificateur.

L’avis de la rédaction

L’absorbeur Rubson Aero 360 en images

rubson_aero_360_absorbeur_humidite_40_test_completVoir plus de photos

Présentation du Rubson Aero 360

Je suis peut-être un peu sévère et peut-être que vous, vous trouverez qu’il vous correspond tout à fait. Et croyez-moi, c’est tout ce qui compte. Mais les avis sur cet absorbeur d’humidité Rubson Aero 360 sont trop mitigés pour que je n’attire pas un minimum votre attention dessus. Principalement parce que je ne le trouve pas économique du tout et que malheureusement, vous êtes encore trop nombreux à préférer des absorbeurs d’humidité plutôt que des déshumidificateurs électriques.

Le processus d’assèchement du Rubson Aero 360 est lent, le réservoir se remplit un petit peu tous les jours, souvent plus d’une substance bleuté issue de la tablette elle-même que d’eau. C’est le premier point qui me dérange.

rubson_aero_360_absorbeur_humidite_40_recharge_tablette_ultra_absorbante

Si vos problèmes d’humidité sont importants, anciens et que la moisissure gagnent du terrain, il vous faut plus d’efficacité, plus rapidement. Il vous faut assécher plusieurs litres d’eau par jour et vous ne le pourrez qu’avec un déshumidificateur électrique. Il en existe qui consomme peu d’électricité et la plupart sont compacts comme le Trotec TTK 29. Son système de fonctionnement repose uniquement sur deux choses : l’aérodynamisme traduite par la face avant en spirale et un composé chimique dont ils n’ont pas vraiment le secret. La seule innovation vient de la forme ondulée de la tablette et du trou en son centre pour faciliter la circulation de l’air à l’intérieur de l’absorbeur, pour que l’air soit en contact avec toute la surface de la tablette. D’où cette notion de circulation d’air à 360° et c’est effectivement ce qui arrive.

Ici vous n’avez non pas un mais deux tunnels d’air (donc deux faces spiralées) pour capter l’air ambiant de la pièce de 40m² et non plus de 20m² comme son petit frère. Est-ce que c’est vrai ? Honnêtement, mes tests n’ont pas été très concluants sans pour autant être complètement mauvais. C’est le second point qui me dérange, car dans de plus grands espaces, double tunnel ou pas, ce n’est pas le meilleur moyen pour capturer l’humidité et je ne vois pas pourquoi la marque vous fait penser le contraire avec ce seul ajout.

Je l’ai par contre trouvé plus efficace que son petit frère dans un espace plus petit, dans le sens que j’obtenais de l’eau plus rapidement. Son système anti-renversement permet de le manipuler en toute sécurité. Du reste, rien ne change, hormis que le Rubson Aero 360 est un peu plus grand et donc un peu plus lourd et qu’il est bleu.

Geste commercial appréciable, la marque vous fournit avec son absorbeur non pas une mais deux recharges, vous êtes tranquille pour environ un mois et demi. N’allez en effet pas croire que vous tiendrez trois mois avec une tablette (si cela avait été le cas, vous vous doutez bien que j’aurais été moins critique), c’est faux, au maximum j’ai tenu un mois et c’était dans un environnement pas trop humide. C’est pourquoi vous ne devez pas penser que vous allez faire des économies, le coût des recharges est élevé et il sera fréquent.

D’accord, le Rubson Aero 360 ne fait pas de bruit, mais si c’est là le seul argument de vente qui tient vraiment la route, préférez un autre absorbeur !

Voir l’avis d’autres utilisateurs

Les points forts et faibles du Rubson Aero 360

Avantages

  • Facilement transportable et manipulable
  • Convient à tous types de pièces ou d’endroits
  • Ne fait pas de bruit
  • Système d’absorption plus performant
  • Anti-odeur, anti-allergique
  • Stabilise le degré hygrométrique de la maison
  • Ne consomme aucune électricité
  • Recharges ultra-absorbantes

Inconvénients

  • Le prix des tablettes est trop onéreux
  • Consommation des recharges trop rapide
  • Plastique peu robuste
  • Double tunnels peu efficaces pour les surfaces de 40m²

Caractéristiques du Rubson Aero 360

Caractéristiques Détails
Référence 1619477
Couleur Bleu
Surface max de la pièce 40m²
Composants inclus 1 absorbeur
2 recharges de 450g
Durée de vie des recharges 2 mois
Poids 1,6 kg
Dimensions 28,4 x 27,2 x 12,2 cm

FAQ : Nous répondons à vos questions

Pour vous aider à fair ele meilleur choix, nous avons décidé de répondre aux questions que l’on nous pose fréquemment sur ce modèle.

L'absorbeur d'humidité Rubson Aero 360 est-il économique ?

Nous vous le redisons ici encore une fois, ce n’est pas parce que vous ne consommez pas d’électricité que vous allez faire des économies. Les absorbeurs d’humidité utilisent des consommables, des tablettes en l’occurrence et elles sont chères.

L'amplitude du Rubson Aero 360 est-elle améliorée par son double tunnel ?

Nous pensons, après avoir testé le Rubson Aero 360, que le double tunnel ne fait presque pas de différence. Tout au plus ils accélèrent un peu le système d’assèchement car forcément, plus d’air est capté, mais cela n’influe pas sur son amplitude d’action

L'absorbeur d'humidité Rubson Aero 360 est-il silencieux ?

Finissons sur une note positive : pas de moteur signifie pas de problème de bruit. C’est un critère important et récurrent, au moins vous n’avez pas à vous en soucier.

En résumé

Vous l’avez déjà compris, je ne fais pas parti des testeurs qui vous conseille le Rubson Aero 360. Je ne critique pas son système d’absorption par tablette et son aérodynamisme qui est une bonne idée pour redonner un peu d’efficacité à un absorbeur d’humidité. Je pense tout simplement qu’ajouter un deuxième tunnel de captation d’air ne sert à rien et surtout pas à accroître l’amplitude de fonctionnement. Et que l’utilisation des tablettes est trop fréquente et trop coûteuse. C’est pourquoi je vous conseille simplement, soit de l’utiliser dans des petits espaces, soit d’en rester au modèle inférieur pour 20m² maximum. Soit d’en choisir un autre.

Voir le prix